Rechercher

MSC passe numéro 1 mondial

Pressenti depuis quelques mois, l'armement italo-suisse Mediterranean Shipping Company (MSC) a dépassé en ce tout début d'année son allié Maersk en terme de capacité d'EVP. En effet, Alphaliner a dévoilé le 5 janvier dans son top 100 des armements conteneurisés que MSC était avec 4 287 000 boites, passé devant le danois et ses 4 275 000 boites (le français CMA CGM complétant le podium devant COSCO (Chinois) et Hapag Llyod (Allemand)). Le spécialiste prévoit également une consolidation de l'italien durant l'année 2022, MSC devrait donc se maintenir à cette place un bon moment d'autant plus que Maersk n'a actuellement pas d'unités en construction. Surveillé depuis 2021 par agents du secteur maritime, le dépassement est dû notamment aux stratégies différentes des armateurs. Alors que Maersk n'avait pas mis en service de méga porte-conteneurs depuis son dernier Triple E, le Maastricht Maersk (2019- 20 568 EVP), MSC a quant à lui mis sur le marché une série de 16 navires de plus de 23 600 boites entre 2019 et 2021. Alors que MSC continuait de consolider sa flotte, notamment en achetant de nombreux navires de toutes tailles disponibles sur le marché de l'occasion, le géant danois a lui choisi de consolider ses activités terrestres en rachetant fin 2021 pour 3,6 milliards de dollars le Hongkongais LF Logistics.

Maersk n'a pour autant pas dis son dernier mot puisque après la commande de huit porte-conteneurs de 15 000 EVP, les premiers au monde propulsés au méthanol, en aout dernier, elle a rajouté ce lundi 10 janvier 2022 quatre autres qui étaient jusqu'à ce jour en option.


Pour aller plus loin : https://www.lemaritime.fr/maersk-msc

Les futurs navires Maersk (image Maersk)



58 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout