Armorique

Livré en 2009 à la Brittany Ferries par les chantiers Aker Finnyards, il est dédié à la ligne Roscoff>Plymouth. Navire catalogue, conçu par les bureaux d'études des chantiers, il dispose d'une coque identique à celle du Cotentin. Il ne possède que deux moteurs, lui permettant néanmoins des pointes à 26 noeuds. Couteau suisse de la compagnie, il a effectué toutes les traversées de la compagnie en Manche en remplacement d'autres navires. Navire moderne, il aurait dû recevoir une motorisation GNL en 2014, mais ceci se traduisit par l'installation de Scrubbers avec possibilité de boucle fermée, c'est à dire de non rejet des oxydes à la mer.

L'Armorique sera désarmé au Havre durant la crise du Covid-19 avant de reprendre du service sur les nouvelles lignes irlandaises de l'armement breton. En effet, conséquence du Brexit, la demande de fret entre l'Irlande et la France est alors exponentielle. L'Armorique inaugura donc début 2021 la nouvelle ligne entre St Malo et Rosslare et réouvra St Malo - Cork, fermée il y a près de 30 ans ! En parallèle, l'Armorique navigua également sur St Malo - Poole et même Le Havre - Portsmouth. Que de changements !

L'Armorique est un ferry de 168m de long pour 26m de large et pouvant embarquer 1 500 passagers ainsi que 470 véhicules.

L'Armorique à Ouistreham en remplacement du Normandie sur Ouistreham - Portsmouth.

L'Armorique arborant sa livrée première à Roscoff en 2017.

Ci-dessous, au Havre en hivernage, ainsi que lors d'un accostage en pleine tempête avec remorqueur. 

press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
1/1

L'Armorique au Havre en 2017 et en 2021

L'Armorique quittant Le Havre pour Portsmouth en juin 2021 lorsqu'il remplaçait le Cotentin, arrêté pour problème technique.