Les Dragues

Dans les ports du Nord de l’Europe, sablonneux et soumis aux marées, les chenaux d’entrée pour des navires de parfois plus de vingt mètres de tirant d’eau sont constamment réensablés. Les navires, les courants et la marée rebouchant sans cesse le chenal. Il est donc nécessaire qu’un navire désensable ces accès vitaux. Les plus grosses dragues possèdent un système d’injection d’eau pour dégager les fonds, parfois jusqu’à 60 mètres et aspire les sédiments via de grosses pompes et des élindes. Ils sont en général stockés à bord, puis rejetés et dispersés plus loin en mer, là où le trafic est peu présent et les fonds plus importants. Les plus grosses dragues sont principalement affectés aux ports à fort trafic, en Belgique, en Hollande, et parfois au Havre. Elles servent aussi, à créer de nouveaux chenaux pas encore établis, car elles seules ont la puissance d’effectuer une première passe. En France, Dragages-Ports est un GIE, formé du ministère des Transports et des grands ports de métropole. Sa flotte est composée de 8 dragues, réparties le plus souvent entre Le Havre, Rouen et Saint Nazaire, les trois ports en ayant le plus besoin.

La Gambe D'Amfard est une drague mixte, aspiratrice en marche et aussi équipée d'une grue à benne.

Cette drague est armée par le Grand Port Maritime du Havre où elle y travaille tout au long de l'année.

Une fois sa benne pleine, la Gambe D'Amfard s'en va décharger au large d'Octeville Sur Mer.

Mise en service en 2007, elle mesure 60 mètres de long et 13 mètres de large .

La Daniel Laval est une drague aspiratrice en marche armée par le Grand Port Maritime de Rouen. Elle opère la plus part du temps en Seine dans le chenal d'accès au port de Rouen. Mais elle intervient aussi à Dunkerque, Boulogne-Sur-Mer et aussi au Havre.

Mise en service en 2OO2, la Daniel Laval mesure 104 mètres de long et 22 mètres de large.

La Jean Ango est une drague aspiratrice en marche qui est  armée par le Grand Port Maritime de Rouen. Elle intervient aussi la plus part du temps en Seine et aussi à Boulogne-Sur-Mer, Calais, Nantes-Saint Nazaire et Le Havre. Mise en service en 2013, elle mesure 82 mètres de long et 15 mètres de large.

La Samuel De Champlain est une drague aspiratrice en marche armée par le Grand Port Maritime de Nantes-Saint-Nazaire. Elle opère principalement sur la Loire mais aussi en Seine et au Havre. Mise en service en 2002, elle est la plus grande de la flotte du GIE Dragage Port avec ces 117 mètres. Elle fit parler d’elle il y a deux ans en étant totalement remotorisée au GNL, ses anciens moteurs servant encore de nos jours pour les besoins pédagogiques de l’ENSM de Saint Malo.

L'Ostrea est une drague à injection d’eau dual fuel (gazole/gaz naturel liquéfié). Elle est armée par le Grand Port Maritime de Bordeaux où elle y intervient tout au long de l'année. Mise en service en 2020, c'est une drague moderne qui mesure 52 mètres de long et 15 mètres de large.

L’entreprise Deme, compagnie belge spécialisée dans le gros dragage, est la principale entreprise du genre en Europe. C’est ainsi que les officiers de l’école d’Anvers y sont principalement recrutés.

Les dragues Belges de Deme effectuent des missions un peu partout sur la façade Manche - Mer du Nord.