Évènement : des étudiants de l'ENSM tentent l'expérience de survie en mer

banniere.jpg
received_978733639707293.jpeg

Le radeau de l'expérience menée en 2017.

L'association Au Rad'lô, emmenée par plusieurs étudiants de l’École Nationale Supérieure Maritime de Marseille, concrétise sa mission scientifique et humaine qui a pour but l'élaboration d'expériences de survie en mer, pour en tirer des mesures médicales et des conclusions techniques.

Une première expérience à eu lieu dès 2017 : une dizaine de futurs marins a embarqué, accompagnés par un marin pompier ont passé 5 jours dans un radeau gonflable au large du Frioul (en Baie de Marseille), et en ont profité pour faire des tests médicaux, psychologiques, mais également faire des remarques sur la conception du radeau. 

 

Reportée plusieurs fois pour cause de covid, une deuxième expérience est en cours de préparation, et aura lieu du 02 au 07 mai 2022, l'amarrage étant prévu à un coffre posé en Baie du Grand Soufre, près de l'ile du Frioul à Marseille. 

 

Elle sera à plus grande échelle que la première : cette fois, une dizaine d'étudiants de la Marine Marchande embarquera, accompagnés de deux marins pompiers, d'un médecin, et d'étudiants d'autres écoles pour jouer le rôle de passagers. 

Pour abriter tout le monde, l'équipage embarquera dans un radeau gonflable, et dans une embarcation rigide munie d'un moteur. La répartition des différents participants sera équitable, pour pouvoir comparer les conditions de (sur)vie dans les deux moyens d'abandon. 

Pendant ces 5 jours, les volontaires s'immisceront dans la peau de marins et passagers ayant échappé à un naufrage : ils vont alors subir le manque d'eau et de nourriture, l'isolement, le stress, mais aussi faire l'expérience de l'hygiène, des relations sociales et du sommeil. 

 

Le but technique de cette expérience sera de dégager les problématiques de ces embarcations d'abandon, et si possible d'en améliorer la conception. Par exemple, la première expérience a permis de montrer que la tente du radeau n'était pas assez résistante aux paquets de mer, et que le sol n'était pas aussi isolant près des portes qu'au centre du radeau. C'est pourquoi l'association est, entre autres, en contact avec Servaux Survitec, un des leaders mondiaux de la conception et de la construction de matériel de survie.

IMG_8833.JPG

L'embarcation rigide utilisée en plus du radeau.

Pour la partie médicale, Au Rad'lô est en contact avec l'IRBA (Institut de Recherche Biomédicale des Armées). Ils effectueront avant et après l'expérience des tests sensoriels, biologiques, dermatologiques, et prendront également les constantes de tous les participants. 

 

Suite à l'expérience embarquée de 2022, nous espérons pouvoir poursuivre le travail avec l'association, et pourquoi pas renouveler des expériences, avec plus de participants, ou dans des conditions différentes. 

received_882935482347018.jpeg

Vous pourrez retrouver l'équipe sur différents réseaux sociaux, sur lesquels ils partagent les avancées de l'expérience : YouTube, LinkedIn, Instagram et Facebook, sous le nom d'Au Rad'lô !