Normandie Express

Construit en 2000 en Tasmanie, il est utilisé en tant que salle de conférence flottante durant les Jeux Olympiques de Sydney. Il a ensuite servi jusqu'en 2003 sous le nom de The Lynx pour relier les ports Néo-Zélandais de Picton et Wellington. Il fut repris en 2004 par Brittany Ferries qui profita de la fermeture par P&O de la ligne Cherbourg-Portsmouth pour reprendre le marché avec leur nouveau navire rapide. Après quelques courts passages sur les lignes Ouistreham-Portsmouth et Le Havre-Portsmouth, sa ligne principale reste Cherbourg-Portsmouth malgré le fait qu'il soit désarmé au Havre une bonne partie de l'année.

Début 2021, le navire est transféré, dans un premier temps l'été seulement, à la filiale des île Anglo-Normandes Condor et devient le Condor Voyager.

L'évolution de ses livrée, de la plus récente à l'originelle

Le Normandie Express quittant Portsmouth à destination de Cherbourg

Le Normandie Express arrivant à Cherbourg 

Le Normandie Express quittant Le Havre le 27 mars 2021 en arborant une livrée avec laquelle il n'aura jamais navigué.