Voici une anecdote touchant deux de nos compagnies françaises, la Brittany Ferries et la SNCM, survenue il y a tout juste 15 ans. La compagnie bretonne recevait alors des chantiers hollandais Van der Giessen de Noord le Mont-st-Michel, un super-Normandie, pour la ligne de Ouistreham. commandé en 2000, il a été livré en décembre 2002 avec 5 mois de retard!
Parallèlement, la compagnie publique, orpheline de ses chantiers du Havre depuis 1999, se tourne dès 2001 vers ces chantiers, pour la contruction d'un navire mixte très novateur, de grande capacité de fret, rapide et moderne, le Pascal Paoli, dont on peut constater une certaine cohérence avec son instigateur, le Paglia Orba, mais aussi le Mont-St-Michel, particulièrement à l'intérieur.
Hélas, le navire sera également livré avec du retard. La cause ? Les indemnités de retard dus à la livraison du ferry breton. Un cercle vicieux s'était dessiné... Le Paoli fut le dernier navire sorti. Triste fin, comme celles des chantiers du Havre, de la Seyne, de Nantes...

DSC_0546.JPG
100_6255.JPG