La croisière de luxe

A bord d'un navire la place est comptée, et une rentabilité maximale signifie un navire plus gros et plus "complet". Le vrai luxe, c'est alors un navire plus petit, plus aéré, épuré et capable d'aller où les plus gros ne peuvent pas. C'est un parti pris des compagnies, les croisières sont donc plus chères, plus exclusives, plus intéressantes pour celui qui privilégie la destination et le calme d'un bateau, et non les vacances à grand spectacle. Il en existe plusieurs sortes dans cette catégorie. Les navires de très grand luxe, les paquebots-voiliers, qui sont un marché de niche mais très prisés en France, et la croisière à l'ancienne, avec de vieux navires mais bien-sûr très bien entretenus, et de très grand luxe.  

 Viking Ocean Cruises

Cette compagnie norvégienne est lancée en 2013, par la compagne mère Viking River Cruises, Suisse, qui décida de se lancer dans des croisières avec une flotte de six magnifiques navires de 227 mètres, plus des nouveaux prévus pour les années futures. Ils embarquent seulement 930 passagers, pour 465 membres d'équipage, un ratio exceptionnel.  Les navires livrés entre 2015 et 2019 se répartissent la surface du globe, de la Norvège à l'Asie en passant par Panama. Des tours du monde sont également organisés. Leur crédo est simple comme ils aiment le rappeler : pas d'enfants, pas de jeux, et des navires adaptés à leurs destinations. Une croisière de 15 jours s'échange alors pour minimum 4000€. 

 Silversea Cruises

Silversea fut rachetée en 2020 par Royal Caribbean International afin d'étoffer leur offre haut de gamme. La compagnie, née à Monaco en 1994, est un concurrent direct de Viking.  Les navires, encore plus petits, revendiquent un service cinq étoiles via deux gammes : les navires de croisières, à peine plus de 200m, 600 passagers environ à bord avec des formules tout inclus proposant 900 destinations ; ainsi que des navires d'expéditions pour aller naviguer au plus près des pôles. Certains navires, dont  le Silver Origin, offre une capacité d'à peine 1000 passagers dont certaines croisières s'échangent alors à plus de 10000€.

 Club Med

Comme son nom l'indique le Club Méditerranée, spécialiste des vacances organisées, possède un navire et pas des moindres : le plus grand voilier du monde, construit en 1992 aux Ateliers et Chantiers du Havre. Il mesure en effet 187 mètres. Sous pavillon français -Wallis et Futuna- il propose des croisières très haut de gamme, la plupart du temps en Méditerranée. Il s'adresse à une clientèle vraiment différente, en recherche de luxe, d'activités sportives proposées en lien avec la destination (plongée depuis le navire), et du côté décalé d'effectuer une croisière sur un voilier ( qui possède quand même une propulsion mécanique obligatoire).

press to zoom

press to zoom

press to zoom
1/2

Quand le luxe n'a plus de prix

Le paquebot-résidence ultra luxueux The World remontant la Seine en direction de Rouen.

Mis en service en 2002, The World est le plus gros paquebot résidentiel au monde. D'une longueur de 196m, il peut contenir entre 150 et 200 résidents en fonction du taux d'occupation. The World comporte 165 appartements très luxueux d'une surface variant entre 100 et 300m2 pour les appartements les plus grands avec trois chambres. Il faut compter entre 570 000 et 5 millions d'euros, en plus des frais annuels d’entretiens, pour s'offrir une de ces suites a bord de ce très charmant petit paquebot. En plus des appartements, The World est équipé de tout ce qu'un navire de croisière peut posséder, casino, restaurant, spa et salle de sport, discothèque etc. Chaque année le parcours du navire est voté par ses habitants ce qui fait de lui un "paquebot" totalement unique.