Rechercher

Le Romantika affrété pour la desserte du Maroc

La compagnie marocaine Intershipping a annoncé affréter jusqu'à octobre prochain deux des ferries de l'estonien Tallink, les Romantika et Victoria I. Cet affrétement s'inscrit dans un plan mené par le gouvernement marocain visant a rendre le transport maritime entre le Maroc et l'Europe (principalement la France et l'Italie) plus accessible pour les ressortissants marocains vivant à l’étranger, en proposant des traversées subventionnées et donc moins chères que celles proposées par les concurrents en place.

Intershipping exploite actuellement entre Tanger et l'Espagne cinq navires dont trois navires rapides, un fréteur assez âgé le Maestro Sun et un ferry de 160m, le Med Star. Avec l'affrétement de ces deux confortables unités, livrées en 2002 et pouvant emporter 2500 passagers, Intershipping souhaite s'ouvrir dès ce mois de juillet au marché français en exploitant la ligne Sète/Tanger. Les dessertes de l'Italie et du Portugal ont également été évoquées avant d'être évincées, du moins pour le Portugal, à cause des restrictions d'entrée sur le territoire dues à la pandémie.

Le Romantika et le Victoria I garderont leur équipage Tallink, leur livrée respective et leur pavillon pour la durée de l'affrétement.

Le Romantika, sistership du Victoria I.

Le Maestro Sun, fréteur affrété par Intershipping.

109 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout