Rechercher

Quel avenir pour les Pride de Zeebrugge ?

Un véritable coup de massue vient de s'abattre sur le trafic Anglo - Belge de passagers. En effet, la compagnie anglaise P&O Ferries vient d'annoncer la fermeture définitive de sa ligne déjà fragilisée par la crise du Covid-19, entre Zeebrugge en Belgique et Hull dans le nord de l'Angleterre. Cette fermeture entraine également la vente des deux ferries assurant quotidiennement la ligne depuis maintenant 33 ans, les Pride of York et Pride of Bruges, de véritables figures du port Belge après plus de trois décennies de service. Avec la fermeture d'Oostende il y quelques années, plus aucune ligne passager ne desservira l'Angleterre depuis la Belgique, seules des rotations pour le fret continueront d'être assurées.



Mis en vente par la compagnie Britannique, nous avons du mal à imaginer les Pride of York et Pride of Hull sur les plages Turques déjà bien encombrées par les paquebots et nous leur souhaitons une seconde vie en Méditerranée chez GNV ou Moby, qui ont déjà l'habitude de donner une deuxième chance à de vieux ferries.

Mis en service en 1987 sous les noms de Norsun et Norsea, ces deux jumeaux peuvent embarquer quelques 930 passagers et 850 voitures.


84 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout