Pride of Hull

En janvier 1999, la compagnie britannique P&O Ferries commande aux chantiers italiens Fincantieri de Venise - Marghera deux nouveaux navires destinés à naviguer entre les Pays Bas et l'Angleterre. Les deux ferries mis en service fin 2001 seront nommés Pride of Rotterdam, battant pavillon néerlandais avec un équipage de même nationalité et Pride of Hull qui lui naviguera sous pavillon anglais. Les deux sister ships navigueront sur la ligne Rotterdam Europoort - Hull et remplaceront les Norsea et Norsun qui deviendront par la suite Pride of Bruges et Pride of York pour la ligne Zeebrugge - Hull. Les nouveaux Pride of Rotterdam et Pride of Hull, plus capacitaires que leurs prédécesseurs, peuvent embarquer pas moins de 205 véhicules et 260 remorques. Longs de 215m et jaugeant 59 925 tonnes, ils font partie des plus gros ferries européens. 

En 2022, P&O Ferries qui se trouve en grande difficulté financière licencia sans prévenir tout son personnel anglais, incluant le personnel navigant du Pride of Hull. Le navire qui avait déjà été dépavilloné au profit de Nassau aux Bahamas verra équipage sera remplacé en grande partie par des navigants  non issus de la communauté européenne.

Le Pride of Hull et le Pride of Rotterdam à Rotterdam.

Le Pride of Hull étant arrivé au petit matin commencera à charger le fret tôt dans l'après midi. Les passagers eux sont autorisés à embarquer dès 17h pour un départ prévu à 21h. Les véhicules embarqueront directement au pont 7 via une porte latérale. 

Peu de ponts extérieurs sont ouverts au public à bord du Pride of Hull. Seul le tour de la cheminée au niveau du bar extérieur et le pont arrière inférieur sont disponibles, le reste est réservé à l'équipage.

Le Pride of Hull arrivera au petit matin dans la ville de Hull après avoir remonté un bout de la Humber River. Les horaires sont adaptés pour les week ends avec une arrivée prévue à 08h00 contre 07h00 en semaine.