Tariq Ibn Ziyad

Le Tariq Ibn Ziyad est le navire emblématique d'Algérie Ferries. En effet, dans les années 80, le SNTM CNAN, créée pour offrir à l'Algérie une véritable marine marchande et ne pas laisser seule la SNCM sur les lignes algériennes reprises de la Mixte et de la Transat, est remplacée par l'ENTMV, entreprise nationale de transport maritime de voyageurs, et affrête des navires vieillissants sur le réseau international, en plus du cabotage entre les différentes villes du pays. L'Algérie est alors en plein boom démographique.

Ainsi en 1995 ce navire construit en Espagne de 152m devient le premier navire neuf de cette nouvelle compagnie. Le navire dessert alors Marseille et Alicante ou Barcelone au départ d'Alger, d'Oran, de Skikda, de Bejaia ou d'Annaba. Lors de cette première année il est d'ailleurs le seul navire à effectuer la liaison avec la France, car à la suite de la prise d'otage d'un vol Air France fin décembre 1994, la SNCM interrompt cette année là les liaisons pour raison de sécurité.

Le navire poursuit sa carrière sans encombre, mis à part un incendie dans ses garages en novembre 2017. Le navire dérouté sur Majorque ayant subi de nombreux dégâts, il sera réparé pendant plusieurs mois, puis reprend sa ligne par la suite.

Rejoint par la suite par deux autres navires neufs, plus petits, pour l'épauler, en 2004 et 2005, les Tassili II et El Djazair II, le navire devrait être vendu à l'arrivée d'un tout nouveau navire actuellement en construction en Chine.

press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
1/1
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
press to zoom
1/1

Le Tariq Ibn Ziyad à Barcelone en juillet 2018.