Vos Photos 

Retrouvez ici les photos que vous nous envoyez et qui ne sont pas intégrées à un reportage !

Le Pilotage du Havre

Par Adrien Bertin

Le pilotage portuaire est une assistance donnée par une personne, un pilote, au commandant d’un navire afin de pouvoir réaliser sa manœuvre, sa mise à quai ou son appareillage en toute sécurité. Les pilotes de ports sont sélectionnés sur concours. Chaque concours est dédié à une station de pilotage bien précise. Le pilote de port a donc l’avantage par rapport aux commandants des navires de connaitre extrêmement bien le port et ses environs. Son rôle est de prodiguer des conseils, il ne touche que dans de très rares cas aux commandes du navire et le commandant reste toujours le seul responsable à bord.

Début novembre, Adrien, passionné par le monde maritime et qui veut faire de la navigation son métier a réalisé une immersion de quelques jours au sein de la station de pilotage du Havre – Antifer – Fécamp. Nous le remercions pour le partage de ses photos.

La station de pilotage du Havre – Antifer – Fécamp, avec 48 pilotes se relayant 24h/24 est la deuxième plus grosse station de pilotage française après celle de Marseille – Fos sur Mer – Nice et ses 49 pilotes. Au Havre, les pilotes occupent la place depuis le XVIème siècle, mais c’est depuis 1976 que l’entité regroupe également les ports d’Antifer et de Fécamp.

Pour rentrer ou sortir du port du Havre, un pilote est obligatoire pour tous les navires de plus de 70m ou transportant de la marchandise dangereuse. Pour le port de Fécamp la longueur est abaissée à 45m.

315520467_657932722372182_4502605583603806719_n.jpg

La station de pilotage du Havre est équipée de sept vedettes pouvant atteindre entre 25 et 30 nœuds ainsi qu’un hélicoptère, un Dauphin AS 365 N3, pouvant atteindre 275 km/h et étant équipé comme les navires d’un AIS. L’hélicoptère est utilisé principalement sur les gros navires ou lorsque la mer est mauvaise. Le pilote est hélitreuillé sur l’aileron du navire ou dans de plus rares cas, l’appareil se pose directement sur le pont.

L’hélicoptère est armé en permanence par un équipage constitué d’un pilote et d’un mécanicien treuilliste. Concernant les pilotines, deux sont en permanence prêtes à partir avec à leur bord le patron (qui « conduit ») et un matelot graisseur. Depuis 2017, une nouvelle pilotine, l'Hirondelle de la Manche est également disponible et prête à partir en supplément des deux autres. L'Hirondelle de la Manche est une pilotine plus petite et moins gourmande en carburant que le reste de la flotte. En revanche elle ne peut être utilisée que par beau temps. 

Les pilotines de la station de pilotage du Havre, en plus d'être les moins consommatrices possible de carburant, sont "Made in France". En effet, elles sortent du chantier naval Sibiril Technologies de Carantec dans le Finistère. Une fois arrivée au Havre, elles sont entretenues et réparées si nécessaire dans un hangar dédié à cette activité au sein de la station de pilotage. Photos : l'Hirondelle de la Manche au départ, le Saint Joseph au sec et le Saint Nicolas fraichement terminé en escale à Roscoff en Bretagne.

Pour devenir pilote au Havre 

Si vous voulez devenir pilote au Havre il vous faudra une acuité visuelle parfaite, de bonnes conditions physiques et avoir totalisé 72 mois de navigation effective avant l’âge de 35 ans. Le nouvel entrant rejoindra ensuite les pilotes du Havre en tant que doublure puis il pilotera des petits navires avant de monter petit à petit sur des plus gros tonnages. Un pilote au Havre pourra piloter les plus gros navires du port après 6 ans de formation. Les pilotes, après avoir été admis au concours, doivent en permanence se maintenir à niveau grâce aux simulateurs de la station de pilotage.

Quelques photos

Le Lotus A en sortie de Port 2000. Longueur : 335m largeur : 43m capacité : 8500 EVP. Porte conteneurs exploité par MSC pour le trade Europe du Nord - Inde/Pakistan via les Emirats Arabes Unis.

Le Lydia en entrée à Port 2000. Le Lydia est un navire fluvio maritime de 100m et fait la liaison entre les terminaux à conteneurs du Havre et de Rouen.