Le fret roulant non accompagné 

Ces navires sont très polyvalents. Ils peuvent en effet transporter toutes sortes de fret roulant via des remorques, le plus souvent non-accompagnées, et sont généralement placés sur des routes relativement courtes, d'un pays ou d'une région à une autre. Ils sont reconnaissables à leur rampes arrières et leurs grandes pontées découvertes leur permettant de prendre du dangereux. En effet, à l'inverse des car-carrier, qui ne transportent pas de marchandises dangereuses, les quantités faibles de carburant dans les voitures leur faisant cocher la case "quantités limitées" du code IMDG qui régit les matières dangereuses. Certains transportent également quelques chauffeurs routiers qui accompagnent leurs remorques. Ces cabines, si elles ne sont pas occupées peuvent, de temps en temps être proposées à quelques passagers, généralement au nombre maximum de 12.

Plusieurs compagnies se partagent le marché : DFDS, Grimaldi,  CMA CGM, Tirrenia, Stena Lines, Transfennica, Finnlines...

Avec 80% du transport de marchandise intra-européenne s'effectuant par la route et donc par camions, il a rapidement fallu implanter sur l'exemple des ferries, un réseaux de lignes régulières, appelé aussi Autoroutes de la Mer, pour le transport de remorques à travers toute l'Europe.  Agissant de la Baltique à la Turquie, les groupes DFDS et Grimaldi sont les plus imposants du secteur.

Grimaldi Group

Bien connu dans le domaine du ferry puisqu'ils en exploitent un grand nombre au travers de leur trois filiales, Grmaldi Lines (Italie), Minoan Lines (Grèce) et Finnlines en Mer Baltique, Grimaldi se distingue également avec sa très large gamme de navire roulier. En effet en plus de leurs 'jaunes' destinés au long cours,  le groupe opère également des dizaines de navires répartis chez Finnlines et Grimaldi Lines. Au sein de Grimaldi Lines, ces navires les 'Eurocargo' assurent le transport de remorques à travers tout le bassin Ouest Méditerranéen , entre l'Italie, l'Espagne et la Grèce. De taille assez classique pour une bi-centaine de remorques embarquées en moyenne,  les Eurocargo seront cependant très rapidement rejoints par les futurs plus gros rouliers du monde actuellement en construction en Chine. 

Quelques milliers de kilomètres plus au nord, les Finlandais de la Finnlines, rachetés par le groupe Italien il y a quelques années, exploitent également des navires quelque peu différents puis qu'ils peuvent également embarquer un nombre réduit de conteneurs. Les Finnlines assurent principalement des liaisons en Mer Baltique à destination entre autre de la Finlande, mais également en Europe de l'Ouest entre le port Espagnol de Bilbao, la Belgique et les Pays Bas.

press to zoom
press to zoom
press to zoom
1/1

DFDS

Un second cador du ferry, le groupe Danois DFDS surtout connu en France pour ses ferries Calaisiens et Dunkerquois.  Plus spécialisé dans les liaions nordiques, entres autres entre les Pays Bas, l'Angleterre, la Suède et le Danemark, DFDS exploite également quelques lignes en Méditerranée comme Marseille - La Goulette en Tunisie.  Après le rachat il y a quelques mois des Turques U.N. RoRo, DFDS a pu étendre son offre en reliant Toulon puis Sète à la Turquie. 

 

De  plus, DFDS possède également six mégas RoRo, les plus gros du monde à leur mise en service en 2019. Avec une longueur de 238m et une largeur de 34m, il peuvent accueillir pas moins de 450 remorques (6 700m linéaires de garage).

Le méga RoRo Hollandia Seaways remontant l'Escaut en Belgique.

Sans oublier les autres compagnies du secteur aussi développées soient-elles, la CMA CGM et la CoTuNav sur l'Afrique du Nord, Stena Line avec Stena RoRo, Transfennica en Baltique ou les Belges de la CLdN qui auront bientot un article les consacrant (Histoire maintenant disponible ici).

La compagnie Belge CLdN connecte au départ de Zeebrugges et d'Anvers certains ports tels que Bilbao ou Dublin.