L'alliance 2M

Créée en 2015, l'alliance 2M regroupe les deux leaders du transport de conteneurs, le Danois Maersk et l'Italien MSC. Rejoint plus tard par ZIM et SM Line sur l'axe TransPacifique principalement, l'alliance 2M sera finalement complétée en 2017 par Hamburg Sud, récemment acheté par Maersk.

A.P. Møller-Mærsk

4 millions d'EVP (équivalent vingt pieds), des conteneurs de 6 mètres de long par 2,6 mètres de large et 718 navires exploités pour plus de la moitié propriété du groupe sont autant de chiffres montrant la domination du groupe Danois sur le marché.  Le Maritime vous propose de revenir sur les bateaux les plus emblématiques de la compagnie, des Emma aux Triple E, premiers navires dont la capacité a franchi la barre symbolique des 20 000 EVP.

Les Triple E de Maersk Line sont une série de 31 unités de 399m de long par 59m de large mises en service entre 2013 et 2018. Cette série se décompose en deux générations, les 20 premiers navires faisant partis de la première génération et pouvant embarquer 18 000 EVP, et les 11 suivants, mis en service entre 2017 et 2018 faisant donc partis de la seconde génération en embarquant 20 568 EVP.

Murcia, Marseille, Madrid Maersk, autant de navires representant la seconde génération de Triple E.

Mary, Madison, Maren, les prénoms féminins sont à l'honneur pour la première génération de Triple E.

Avec 15 500 EVP et 397m, les navires de la classe Emma étaient à leur mise en service les plus gros porte-conteneurs du monde. Ils sont actuellement affectés sur l'axe Europe - Asie.

Les navires de la H-Class sont des versions évoluées des unités de la Maersk Edinburgh Class (navires mis en service entre 2010 et 2012) avec des dimensions légèrement modifiées permettant l'embarquement de 2000 EVP supplémentaires. En effet, les navires de la H-Class font 353m de long pour 53,5m de large et peuvent embarquer 15 226 EVP alors que leurs prédécesseurs de la Maersk Edinburgh Class, mesurant 366m de long pour 48m de large ne pouvaient embarquer que 13 092 EVP. Ce gain de place est du au fait que les plans de la H-Class ont été inspirés sur ceux des navires Triple E seconde génération de Maersk, avec entre autre un château positionné beaucoup plus en avant que ses prédécesseurs.
La H-Class, destinée à remplacer les plus vieux navires de la compagnie, fut peu médiatisée par la compagnie danoise du fait que ses navires furent mis en service en même temps que les Triple E seconde génération. Elle fut cependant mise au premier plan de l'actualité maritime au début du mois de mars 2018  après qu'une de ses unités, le Maersk Honam, ait prit feu au large des côtes indiennes. Reconstruit et rebaptisé Maersk Halifax, ce navire au tragique destin sillonne de nouveau les océans. 

Le Maersk Halifax, anciennement Maersk Honam, quittant Le Havre.

Très populaires au sein des compagnies maritimes, ces porte-conteneurs de 366m de long par 48m de large pouvant embarquer entre 12 000 et 15 000 EVP selon les modèles sont très répandus dans la flotte mondiale actuelle. Baptisée Edinburgh, cette classe de 13 porte-conteneurs lancés dès 2010 sera complétée par de nouvelles unités exploitées par Maersk après la faillite de Hanjin.